Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Ettore Sottsass Designer Du Monde 2017 à Montsoreau - Maine-et-loire / Foxoo
foxoo    twicards   guide_twitter   tendances   revue_de_presse   top_vidéos    rdv_médias
FranceMaine-et-loire  Annoncez vos évènements 
Vos évènements relayés sur Twitter !  
Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 19/11/17 | Vues : 57


Ettore Sottsass Designer Du Monde 2017 à Montsoreau / Maine-et-loire

Cet évènement est passé.  Ne manquez pas le prochain !
Foxoo vous informe dès l'annonce des prochains évènements sur le même thème ou se tenant au même endroit. Inscrivez-vous, c'est gratuit et révocable à tout moment.

> Inscrire une alerte

Evènement passé.

Du 14 au 15 octobre 2017 à Montsoreau.

Entre révolution et affranchissement

Dans ses oeuvres, Ettore Sottsass livre un regard sur le monde qui traduit un nouveau rapport de l’homme à l’objet. Considérant que l’objet influence plus ou moins directement celui qui le possède, il crée des meubles qui ne se définissent plus seulement par leur fonction mais par leur capacité à faire naître un imaginaire. Il souhaite « faire coïncider culture et libre créativité individuelle ».

Avec la série _Foto dal Finestrino_ publiées chaque mois dans le magazine Domus, Sottsass, observateur aiguisé, s’interroge sur le monde qui l’entoure et le remet en question. Cette poésie du monde, pal'able dans l’objet deviendra le marqueur d’une pensée revendicatrice et d’une époque.

Créateur d’icônes

Les objets créés par Sottsass sont représentatifs d’une société en mutation, d’un affranchissement vis-à-vis des codes et du conformisme. Inspirée du Pop Art, la machine à écrire Valentine, fabriquée par la firme Olivetti, est à elle seule une révolution. Rouge comme un rouge à lèvres, légère comme un sac à main, sexy jusque dans ses formes, elle ose dévoiler son mécanisme et finalement raconte la société de la fin des années 60 . Brigitte Bardot s’affiche avec sa Valentine à la main dans le film Les femmes de Jean Aurel (1969), David Bowie compose son tube planétaire Let’s Dance sur ses touches brillantes et dans Orange Mécanique, Stanley Kubrick en place une dans la chambre de Malcolm MacDowell.

Le mobilier créé par le groupe Memphis, se pose aussi comme une rupture avec les idées bourgeoises, par ses associations nouvelles de matériaux de synthèse comme le stratifié de Abet Laminati avec des matériaux luxueux comme la laque ou le bois doré.

Designer du monde

Volontairement non rétrospective, l’exposition proposée par le Château de Montsoreau, retrace cette conception du design comme matérialisation concrète d’une philosophie de la vie, libre et décomplexée. En collaboration avec le Museo Alessi, Kartell, Abet Laminati, la galerie XXO et Akmé, l’exposition revient sur l’expérience fondatrice dans l’entreprise d’électronique Olivetti, l’exubérance Memphis et la remise en question du langage de l’architecture dans les années 70.,es: Entre revolución y franqueo
En sus obras, Ettore Sottsass entrega una mirada en el mundo que traduce un nuevo informe del hombre al objeto. Considerando que el objeto influye más o menos directamente sobre aquello que lo(le) posee, él crea muebles que no definen solamente más por su función sino por su capacidad a originar un imaginario. El desea «hacer coincidir cultura y creatividad libre e individual».
Con la _serie Foto dal Finestrino_ publicadas cada mes en la revista Domus, Sottsass, observador aguzado, se interroga el mundo quién le rodea y le pone en duda. Esta poesía del mundo, pal'able en el objeto se hará el marcador de un pensamiento reivindicadora y de una época.
Creador de iconos
Los objetos creados por Sottsass son representativos de una sociedad en mudanza(mutación), de un franqueo enfrente de los códigos y del coformismo. Inspirada de Pop Art, la máquina de escribir Valentine, producida por la empresa Olivetti, pertenece a ella sólo una revolución. Rojo como un rojo de labios, ligera como un bolso, sexy hasta en sus formas, ella se atreve a desvelar su mecanismo y finalmente cuenta la sociedad de finales de los años 60 . Brigitte Bardot se exhibe con su Valentine a la mano en la película Las mujeres de Jean Aurel (1969), David Bowie compone su tubo planetario Let' s Dance sobre sus brillantes toques y en Naranja Mecánica, Stanley Kubrick en sitio una en la habitación(cámara) de Malcolm MacDowell.
El mobiliario creado por el grupo Memphis, se pone también como una rotura con las ideas burguesas, por sus nuevas asociaciones de materiales de síntesis como el estratificado de Abet Laminati con materiales lujosos como la laca o el bosque(madera) dorado.
Diseñador del mundo
Voluntariamente no retrospectiva, la exposición propuesta por el Castillo de Montsoreau, vuelve a trazar este diseño(concepción) del diseño como materialización concreta de una filosofía de la vida, libre y décomplexée. En colaboración con Museo Alessi, Kartell, Abet Laminati, la galería XXO y Akmé, la exposición vuelve sobre la experiencia fundadora en la empresa de electrónica Olivetti, la exuberancia Memphis y el replanteamiento del lenguaje de la arquitectura en los años 70.
Enregistrement : 02 41 67 12 60 / EMAIL

Château de Montsoreau-Musée d'art contemporain

passage du marquis de geoffre 49730 Montsoreau
Débute à 12H00




En savoir plus
Compléter / corriger
Poster vidéo / photo
Promotions